Appel à communications proposé par l’OIF sur la désinformation à l’égard des femmes et des filles

« Prévenir et faire face à la désinformation à l’égard des femmes et des filles »

L’AUF s’associe à cet appel en attribuant un Prix spécial de l’Agence universitaire de la Francophonie. Celui-ci sera attribué aux auteurs des 3 communications qu’elle jugera les plus pertinentes. Il s’agira d’un bonus qui s’ajoutera aux 700 euros offerts par l’OIF et qui sera de 1000, 500 et 300 euros respectivement pour la première communication, la deuxième et la troisième.

En voici les détails :

  • Objectif : Publication de dix articles sur la thématique de la désinformation à l’égard des femmes et des filles. l’OIF vise à valoriser des recherches, travaux, et bonnes pratiques francophones sur la désinformation, et les autres désordres de l’information, à l’égard des femmes et des filles issues de différents horizons géographiques et culturels.
  • Thématiques : Compte tenu de la transversalité et de l’intersectionnalité du sujet, cet appel à communications s’adresse à des chercheurs pluridisciplinaires et des porteurs de projets sur les thématiques suivantes :
    1. Analyse des facteurs et ressorts de la désinformation à l’égard des femmes et des filles dans les médias et leur impact sur la perception, la représentation ou les droits de ces dernières;
    2. Identification des différences et des liens qu’entretiennent les différentes formes de désordres de l’information à l’égard des femmes et des filles (désinformation, mésinformation, mal-information) Étude des campagnes de désinformation à l’égard des femmes et des filles et des tactiques utilisées pour leur diffusion;
    3. Évaluation des conséquences sociales, économiques et politiques de la désinformation à l’égard des femmes et des filles;
    4. Exploration des initiatives de lutte contre la désinformation à l’égard des femmes et des filles et des bonnes pratiques mises en place, notamment celles portées par ces dernières;
    5. Analyse des rôles et des responsabilités des différents acteurs (gouvernements, médias, société civile, plateformes numériques, etc.) dans la lutte contre la désinformation à l’égard des femmes et des filles;
    6. Étude des technologies numériques et des biais éventuels existants qui compromettent l’exercice des droits des femmes et des filles et nourrissent les inégalités femmes-hommes.
  • Dates : Les propositions de communications sont à envoyer au plus tard le 16 juillet 2023 à Julia Tortel (julia.tortel at francophonie.org), spécialiste de programme. Elles seront évaluées par un comité scientifique composé de partenaires de l’OIF.
  • Valorisation : Ces contributions seront présentées lors d’un atelier de valorisation des jumelages entre initiatives francophones de lutte contre la désinformation, en novembre 2023.
  • Prix : Les auteurs dont les communications finales auront été sélectionnées et publiées seront rémunérés à hauteur de 700 euros. Un Prix spécial de l’Agence universitaire de la Francophonie ou « Prix spécial AUF » sera attribué aux auteurs des 3 communications qu’elle jugera les plus pertinentes. Il s’agira d’un bonus qui s’ajoutera aux 700 euros offerts par l’OIF et qui sera de 1000, 500 et 300 euros respectivement pour la première communication, la deuxième et la troisième.

Plus de détails sur l’appel en cliquant ici

À découvrir

Événements
24 mai 2024

Retour sur le colloque ACFAS « Regards pluriels sur la recherche partena...

Nouvelles
24 mai 2024

Lancement d’un nouveau Cahier de recherche OFDIG

Événements
7 mai 2024

Retour en vidéo sur la table ronde sur les données fiables, enjeux et dé...

-

Appel à communications proposé par l’OIF sur la désinformation à l’égard des femmes et des filles

« Prévenir et faire face à la désinformation à l’égard des femmes et des filles »

L’AUF s’associe à cet appel en attribuant un Prix spécial de l’Agence universitaire de la Francophonie. Celui-ci sera attribué aux auteurs des 3 communications qu’elle jugera les plus pertinentes. Il s’agira d’un bonus qui s’ajoutera aux 700 euros offerts par l’OIF et qui sera de 1000, 500 et 300 euros respectivement pour la première communication, la deuxième et la troisième.

En voici les détails :

  • Objectif : Publication de dix articles sur la thématique de la désinformation à l’égard des femmes et des filles. l’OIF vise à valoriser des recherches, travaux, et bonnes pratiques francophones sur la désinformation, et les autres désordres de l’information, à l’égard des femmes et des filles issues de différents horizons géographiques et culturels.
  • Thématiques : Compte tenu de la transversalité et de l’intersectionnalité du sujet, cet appel à communications s’adresse à des chercheurs pluridisciplinaires et des porteurs de projets sur les thématiques suivantes :
    1. Analyse des facteurs et ressorts de la désinformation à l’égard des femmes et des filles dans les médias et leur impact sur la perception, la représentation ou les droits de ces dernières;
    2. Identification des différences et des liens qu’entretiennent les différentes formes de désordres de l’information à l’égard des femmes et des filles (désinformation, mésinformation, mal-information) Étude des campagnes de désinformation à l’égard des femmes et des filles et des tactiques utilisées pour leur diffusion;
    3. Évaluation des conséquences sociales, économiques et politiques de la désinformation à l’égard des femmes et des filles;
    4. Exploration des initiatives de lutte contre la désinformation à l’égard des femmes et des filles et des bonnes pratiques mises en place, notamment celles portées par ces dernières;
    5. Analyse des rôles et des responsabilités des différents acteurs (gouvernements, médias, société civile, plateformes numériques, etc.) dans la lutte contre la désinformation à l’égard des femmes et des filles;
    6. Étude des technologies numériques et des biais éventuels existants qui compromettent l’exercice des droits des femmes et des filles et nourrissent les inégalités femmes-hommes.
  • Dates : Les propositions de communications sont à envoyer au plus tard le 16 juillet 2023 à Julia Tortel (julia.tortel at francophonie.org), spécialiste de programme. Elles seront évaluées par un comité scientifique composé de partenaires de l’OIF.
  • Valorisation : Ces contributions seront présentées lors d’un atelier de valorisation des jumelages entre initiatives francophones de lutte contre la désinformation, en novembre 2023.
  • Prix : Les auteurs dont les communications finales auront été sélectionnées et publiées seront rémunérés à hauteur de 700 euros. Un Prix spécial de l’Agence universitaire de la Francophonie ou « Prix spécial AUF » sera attribué aux auteurs des 3 communications qu’elle jugera les plus pertinentes. Il s’agira d’un bonus qui s’ajoutera aux 700 euros offerts par l’OIF et qui sera de 1000, 500 et 300 euros respectivement pour la première communication, la deuxième et la troisième.

Plus de détails sur l’appel en cliquant ici

À découvrir

Événements
24 mai 2024

Retour sur le colloque ACFAS « Regards pluriels sur la recherche partena...

Nouvelles
24 mai 2024

Lancement d’un nouveau Cahier de recherche OFDIG

Événements
7 mai 2024

Retour en vidéo sur la table ronde sur les données fiables, enjeux et dé...

-