Bilan après une année d’existence : plusieurs activités concrètes pour l’OFDIG!

Lancé officiellement le 8 mars 2022, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’OFDIG se donne comme mandat de favoriser, à l’échelle internationale, l’égalité femmes-hommes (FH) et d’accroître l’autonomie et le pouvoir d’agir des femmes et des filles, dans trois secteurs cruciaux du développement inclusif : les milieux économiques, les systèmes éducatifs, ainsi que le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche, trois secteurs constitutifs de la Francophonie scientifique. Après une première année d’existence, le pari est réussi !

Grâce à son équipe de recherche, composée de chercheuses provenant de la Francophonie, l’OFDIG s’est rapidement saisi de son mandat afin de faire avancer et de consolider les connaissances sur l’égalité FH dans la Francophonie internationale. De façon concrète, l’OFDIG a œuvré, durant sa première année, à entamer des recherches et à mettre en place un réseau d’expert·e·s francophones sur le développement inclusif par le genre (DIG) et les enjeux féministes dans les trois milieux clés ciblés.

Lancement de Cahiers de recherche thématiques le 8 mars 2023

En effet, les cochercheuses de l’Observatoire ont rédigé, de mars à octobre 2022, plusieurs Cahiers de recherche au sujet des différentes problématiques liées aux inégalités FH. Ils ont été présentés, le 8 mars 2023, à la Bibliothèque de l’UQAM lors du lancement de trois initiatives témoignant de la synergie féministe à l’UQAM (Voir l’évènement ici).

Un premier Cahier, rédigé par les deux codirectrices de l’OFDIG et professeures à l’UQAM, Caterine Bourassa-Dansereau et Marie Langevin, et la doctorante en Communication à l’UQAM, Zora Ait El Machkouri, dresse un premier état des lieux du développement inclusif et brosse le portrait des sources de données internationales sur les inégalités FH. La professeure à l’Université de Yaoundé, anthropologue et chercheuse à l’OFDIG, Sariette Batibonak, aborde, dans un deuxième Cahier, l’entrepreneuriat des femmes au Cameroun tout en mettant en lumière leur participation considérable au secteur économique informel. Une troisième publication, menée par la professeure Linda Cardinal, chercheuse à l’OFDIG, professeure à l’Université de l’Ontario français, et la doctorante Veika Bedia Donatien, porte sur l’effectivité des mesures en matière d’Équité Diversité Inclusion (ÉDI) au sein des universités canadiennes. Namizata Fofana Binaté, Maître-Assistante à l’UFR des Sciences économiques à l’Université Félix Houphouët Boigny en Côte d’Ivoire et cochercheuse à l’OFDIG, s’est intéressée, quant à elle, à la problématique de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en Côte d’Ivoire. Enfin, le cinquième Cahier de recherche, portée par Aicha Bouchara, professeure à la Faculté des sciences et de la technologie de Tanger à l’Université Abdelmalek Essaadi au Maroc et cochercheuse à l’OFDIG, propose de retracer les trajectoires fracturées des femmes à l’université marocaine. Ces publications, et les premiers résultats de recherche qu’elles mettent en lumière ont été présentés lors d’un Symposium international en octobre 2022.

Grâce à la richesse de ses publications, l’OFDIG répond ainsi à son objectif de produire des données fiables et de développer des outils qui aident, aux plans scientifique et social, à mieux comprendre les dynamiques de développement inclusif. À travers une recherche critique qui problématise, entre autres, les structures politiques de l’économie, leurs dimensions genrées et la (re)production d’inégalités, ces contributions, dont font partie les cahiers de recherche, visent à promouvoir les actions égalitaires mises en place par, pour et avec les femmes au Québec et dans les différentes régions où se trouvent les partenaires de l’OFDIG.

Un Symposium international réussi en octobre 2022

Outre ces publications, l’OFDIG a également multiplié les activités de recherche afin de remplir sa mission. L’évènement incontournable de 2022 fut sans conteste le Symposium international, organisé à l’UQAM par l’OFDIG, le 11 et 12 octobre dernier, en collaboration avec l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Intitulé « Égalité femmes-hommes : moteur du développement inclusif dans la Francophonie », ce rendez-vous international a permis de mettre en commun et d’échanger autour des expertises de plusieurs chercheuses féministes issues de la Francophonie. Pendant ces deux journées de réflexion, les chercheuses membres de l’OFDIG ont pu partager les premiers résultats de leur Cahier de recherche respectif.

Aussi, l’OFDIG a réussi un premier pari, à savoir réunir des expertes et femmes membres de diverses organisations féministes, de la société civile, des professionnelles et décideuses afin de mettre en commun des expériences novatrices et de réflexions inspirantes de femmes de toute la Francophonie. Une nouvelle communauté, qui favorise ainsi les partenariats de recherche internationaux et les outils pratiques et stratégies exemplaires pour favoriser l’égalité FH, s’est ainsi créée lors de ce rendez-vous international sur la base de visions plurielles d’actrices de terrain et des mondes académiques. Toutes ces informations se retrouvent sur le site de l’OFDIG où chacun.e peut devenir membre.

Perspectives à venir : Visibiliser et démocratiser davantage les données sur les inégalités FH

À long terme d’abord, la perspective de l’Observatoire est, à l’échelle de la Francophonie, de devenir la référence sur le développement inclusif par le genre. L’objectif de l’OFDIG est en effet d’aborder la problématique des inégalités FH avec plus de détermination dans la prochaine décennie afin d’accélérer les efforts déployés pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD), notamment en soutenant les rôles des femmes dans les différents secteurs ciblés et à tous les niveaux de la société. Cela passera nécessairement par la production de données fiables et la mise en place d’un large réseau d’expert·e·s francophones sur le développement inclusif par le genre et les études féministes dans les milieux économiques, les systèmes éducatifs, le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche. L’OFDIG développera également des outils et des guides de bonnes pratiques à destination de la Francophonie institutionnelle, du secteur privé et de la société civile, pour la mise en place d’actions favorables au DIG.

Ensuite, à moyen terme, l’OFDIG lancera le prochain Symposium international, qui se tiendra en 2024 dans un pays du Sud global, afin de diversifier les lieux de rencontres et d’expertises et de refléter les réalités complexes et diversifiées qui caractérisent les différentes régions de la Francophonie. Enfin, à court terme, différentes capsules vidéo et balados sont en production et seront disponibles sur le site web (sur notre page Ressources) afin de permettre une diffusion large public des premiers résultats issus à la fois des travaux de recherche, mais aussi des collaborations avec les associations (ONG et société civile).

Consultez régulièrement la page Nouvelles et Évènements de notre site web et notre fil Twitter pour suivre nos actualités!

À découvrir

Événements
7 mai 2024

Retour en vidéo sur la table ronde sur les données fiables, enjeux et dé...

Événements
16 avril 2024

Retrouvez l’OFDIG au prochain Congrès de l’ACFAS du 13 au 17 mai 2024

Appels et opportunités
16 avril 2024

Appel à communications pour le Forum international sur les politiques so...

-

Bilan après une année d’existence : plusieurs activités concrètes pour l’OFDIG!

Lancé officiellement le 8 mars 2022, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’OFDIG se donne comme mandat de favoriser, à l’échelle internationale, l’égalité femmes-hommes (FH) et d’accroître l’autonomie et le pouvoir d’agir des femmes et des filles, dans trois secteurs cruciaux du développement inclusif : les milieux économiques, les systèmes éducatifs, ainsi que le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche, trois secteurs constitutifs de la Francophonie scientifique. Après une première année d’existence, le pari est réussi !

Grâce à son équipe de recherche, composée de chercheuses provenant de la Francophonie, l’OFDIG s’est rapidement saisi de son mandat afin de faire avancer et de consolider les connaissances sur l’égalité FH dans la Francophonie internationale. De façon concrète, l’OFDIG a œuvré, durant sa première année, à entamer des recherches et à mettre en place un réseau d’expert·e·s francophones sur le développement inclusif par le genre (DIG) et les enjeux féministes dans les trois milieux clés ciblés.

Lancement de Cahiers de recherche thématiques le 8 mars 2023

En effet, les cochercheuses de l’Observatoire ont rédigé, de mars à octobre 2022, plusieurs Cahiers de recherche au sujet des différentes problématiques liées aux inégalités FH. Ils ont été présentés, le 8 mars 2023, à la Bibliothèque de l’UQAM lors du lancement de trois initiatives témoignant de la synergie féministe à l’UQAM (Voir l’évènement ici).

Un premier Cahier, rédigé par les deux codirectrices de l’OFDIG et professeures à l’UQAM, Caterine Bourassa-Dansereau et Marie Langevin, et la doctorante en Communication à l’UQAM, Zora Ait El Machkouri, dresse un premier état des lieux du développement inclusif et brosse le portrait des sources de données internationales sur les inégalités FH. La professeure à l’Université de Yaoundé, anthropologue et chercheuse à l’OFDIG, Sariette Batibonak, aborde, dans un deuxième Cahier, l’entrepreneuriat des femmes au Cameroun tout en mettant en lumière leur participation considérable au secteur économique informel. Une troisième publication, menée par la professeure Linda Cardinal, chercheuse à l’OFDIG, professeure à l’Université de l’Ontario français, et la doctorante Veika Bedia Donatien, porte sur l’effectivité des mesures en matière d’Équité Diversité Inclusion (ÉDI) au sein des universités canadiennes. Namizata Fofana Binaté, Maître-Assistante à l’UFR des Sciences économiques à l’Université Félix Houphouët Boigny en Côte d’Ivoire et cochercheuse à l’OFDIG, s’est intéressée, quant à elle, à la problématique de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en Côte d’Ivoire. Enfin, le cinquième Cahier de recherche, portée par Aicha Bouchara, professeure à la Faculté des sciences et de la technologie de Tanger à l’Université Abdelmalek Essaadi au Maroc et cochercheuse à l’OFDIG, propose de retracer les trajectoires fracturées des femmes à l’université marocaine. Ces publications, et les premiers résultats de recherche qu’elles mettent en lumière ont été présentés lors d’un Symposium international en octobre 2022.

Grâce à la richesse de ses publications, l’OFDIG répond ainsi à son objectif de produire des données fiables et de développer des outils qui aident, aux plans scientifique et social, à mieux comprendre les dynamiques de développement inclusif. À travers une recherche critique qui problématise, entre autres, les structures politiques de l’économie, leurs dimensions genrées et la (re)production d’inégalités, ces contributions, dont font partie les cahiers de recherche, visent à promouvoir les actions égalitaires mises en place par, pour et avec les femmes au Québec et dans les différentes régions où se trouvent les partenaires de l’OFDIG.

Un Symposium international réussi en octobre 2022

Outre ces publications, l’OFDIG a également multiplié les activités de recherche afin de remplir sa mission. L’évènement incontournable de 2022 fut sans conteste le Symposium international, organisé à l’UQAM par l’OFDIG, le 11 et 12 octobre dernier, en collaboration avec l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Intitulé « Égalité femmes-hommes : moteur du développement inclusif dans la Francophonie », ce rendez-vous international a permis de mettre en commun et d’échanger autour des expertises de plusieurs chercheuses féministes issues de la Francophonie. Pendant ces deux journées de réflexion, les chercheuses membres de l’OFDIG ont pu partager les premiers résultats de leur Cahier de recherche respectif.

Aussi, l’OFDIG a réussi un premier pari, à savoir réunir des expertes et femmes membres de diverses organisations féministes, de la société civile, des professionnelles et décideuses afin de mettre en commun des expériences novatrices et de réflexions inspirantes de femmes de toute la Francophonie. Une nouvelle communauté, qui favorise ainsi les partenariats de recherche internationaux et les outils pratiques et stratégies exemplaires pour favoriser l’égalité FH, s’est ainsi créée lors de ce rendez-vous international sur la base de visions plurielles d’actrices de terrain et des mondes académiques. Toutes ces informations se retrouvent sur le site de l’OFDIG où chacun.e peut devenir membre.

Perspectives à venir : Visibiliser et démocratiser davantage les données sur les inégalités FH

À long terme d’abord, la perspective de l’Observatoire est, à l’échelle de la Francophonie, de devenir la référence sur le développement inclusif par le genre. L’objectif de l’OFDIG est en effet d’aborder la problématique des inégalités FH avec plus de détermination dans la prochaine décennie afin d’accélérer les efforts déployés pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD), notamment en soutenant les rôles des femmes dans les différents secteurs ciblés et à tous les niveaux de la société. Cela passera nécessairement par la production de données fiables et la mise en place d’un large réseau d’expert·e·s francophones sur le développement inclusif par le genre et les études féministes dans les milieux économiques, les systèmes éducatifs, le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche. L’OFDIG développera également des outils et des guides de bonnes pratiques à destination de la Francophonie institutionnelle, du secteur privé et de la société civile, pour la mise en place d’actions favorables au DIG.

Ensuite, à moyen terme, l’OFDIG lancera le prochain Symposium international, qui se tiendra en 2024 dans un pays du Sud global, afin de diversifier les lieux de rencontres et d’expertises et de refléter les réalités complexes et diversifiées qui caractérisent les différentes régions de la Francophonie. Enfin, à court terme, différentes capsules vidéo et balados sont en production et seront disponibles sur le site web (sur notre page Ressources) afin de permettre une diffusion large public des premiers résultats issus à la fois des travaux de recherche, mais aussi des collaborations avec les associations (ONG et société civile).

Consultez régulièrement la page Nouvelles et Évènements de notre site web et notre fil Twitter pour suivre nos actualités!

À découvrir

Événements
7 mai 2024

Retour en vidéo sur la table ronde sur les données fiables, enjeux et dé...

Événements
16 avril 2024

Retrouvez l’OFDIG au prochain Congrès de l’ACFAS du 13 au 17 mai 2024

Appels et opportunités
16 avril 2024

Appel à communications pour le Forum international sur les politiques so...

-