Montréal 15 novembre 2023 : Table ronde sur Une exploration originale de la division sexuelle de la dette dans le capitalisme (IREF-OFDIG)

Les femmes, et en particulier les femmes pauvres, sont devenues des rouages essentiels du capitalisme financiarisé. Globalement, les femmes sont responsables de la gestion de la dette des ménages. Cette dette a explosé au cours de la dernière décennie, atteignant un niveau record après la pandémie de COVID-19. Dans diverses catégories de prêts, y compris les prêts à risque, les microcrédits et les prêts à la consommation, les femmes sont surreprésentées en tant que clientes et gestionnaires.

La co-directrice de l’OFDIG, Marie Langevin, participera à une table ronde sur le sujet avec Nora Nagels , membre de l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF) et Emma Jean, doctorante en sociologie à l’Université de Montréal et membre du Groupe de recherche interuniversitaire et interdisciplinaire sur l’emploi, la pauvreté et la protection sociale (GIREPS).

La table ronde sera précédée par une présentation de l’ouvrage The Indebted Woman, qui examine les rôles cruciaux et pourtant invisibles que jouent les femmes pauvres dans la création et la consolidation des marchés de la dette et du crédit par l’autrice Isabelle Guérin, Directrice de Recherche à l’IRD, Centre d’études en sciences sociales sur les mondes américains, africains et asiatiques (Cessma), Université Paris Cité.

Isabelle Guérin, Santosh Kumar et G. Venkatasubramanianont ont passé plus de vingt ans à observer un marché du crédit qui cible spécifiquement les femmes dans la campagne indienne du centre-est du Tamil Nadu. Ils ont constaté que le remboursement des dettes exigeait un véritable travail, impliquait fréquemment des transactions sexuelles et façonnait le corps et la subjectivité des femmes. En combinant l’ethnographie, les enquêtes statistiques et les journaux financiers, ces chercheur·es proposent une théorie inédite de la division sexuelle de la dette qui va bien au-delà du cas indien, exposant les modalités par lesquelles le capitalisme transforme les rôles sociaux de genre et comment cette transformation alimente à son tour le capitalisme.

  • 12h40-13h Présentation de l’ouvrage par l’autrice Isabelle Guérin.
  • 13h-13h30 Discussion en formule table ronde avec Marie Langevin, Nora Nagels et Emma Jean.
  • 13h30-14h Échanges et questions
  • En présentiel : Salle DS-1950
  • En zoom : https://uqam.zoom.us/meeting/register/tZIvc-itqjguE9KLbNukrYZNaDeQtg-EQoFc

Plus de détails sur l’événement ici https://evenements.uqam.ca/evenements/une-exploration-originale-de-la-division-sexuelle-de-la-dette-dans-le-capitalisme/26751?date=2023-11-15_12-30-00

À découvrir

Événements
24 mai 2024

L’OFDIG organise un Symposium international / École d’été en...

Événements
24 mai 2024

Retour sur le colloque ACFAS « Regards pluriels sur la recherche partena...

Nouvelles
24 mai 2024

Lancement d’un nouveau Cahier de recherche OFDIG

-

Montréal 15 novembre 2023 : Table ronde sur Une exploration originale de la division sexuelle de la dette dans le capitalisme (IREF-OFDIG)

Les femmes, et en particulier les femmes pauvres, sont devenues des rouages essentiels du capitalisme financiarisé. Globalement, les femmes sont responsables de la gestion de la dette des ménages. Cette dette a explosé au cours de la dernière décennie, atteignant un niveau record après la pandémie de COVID-19. Dans diverses catégories de prêts, y compris les prêts à risque, les microcrédits et les prêts à la consommation, les femmes sont surreprésentées en tant que clientes et gestionnaires.

La co-directrice de l’OFDIG, Marie Langevin, participera à une table ronde sur le sujet avec Nora Nagels , membre de l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF) et Emma Jean, doctorante en sociologie à l’Université de Montréal et membre du Groupe de recherche interuniversitaire et interdisciplinaire sur l’emploi, la pauvreté et la protection sociale (GIREPS).

La table ronde sera précédée par une présentation de l’ouvrage The Indebted Woman, qui examine les rôles cruciaux et pourtant invisibles que jouent les femmes pauvres dans la création et la consolidation des marchés de la dette et du crédit par l’autrice Isabelle Guérin, Directrice de Recherche à l’IRD, Centre d’études en sciences sociales sur les mondes américains, africains et asiatiques (Cessma), Université Paris Cité.

Isabelle Guérin, Santosh Kumar et G. Venkatasubramanianont ont passé plus de vingt ans à observer un marché du crédit qui cible spécifiquement les femmes dans la campagne indienne du centre-est du Tamil Nadu. Ils ont constaté que le remboursement des dettes exigeait un véritable travail, impliquait fréquemment des transactions sexuelles et façonnait le corps et la subjectivité des femmes. En combinant l’ethnographie, les enquêtes statistiques et les journaux financiers, ces chercheur·es proposent une théorie inédite de la division sexuelle de la dette qui va bien au-delà du cas indien, exposant les modalités par lesquelles le capitalisme transforme les rôles sociaux de genre et comment cette transformation alimente à son tour le capitalisme.

  • 12h40-13h Présentation de l’ouvrage par l’autrice Isabelle Guérin.
  • 13h-13h30 Discussion en formule table ronde avec Marie Langevin, Nora Nagels et Emma Jean.
  • 13h30-14h Échanges et questions
  • En présentiel : Salle DS-1950
  • En zoom : https://uqam.zoom.us/meeting/register/tZIvc-itqjguE9KLbNukrYZNaDeQtg-EQoFc

Plus de détails sur l’événement ici https://evenements.uqam.ca/evenements/une-exploration-originale-de-la-division-sexuelle-de-la-dette-dans-le-capitalisme/26751?date=2023-11-15_12-30-00

À découvrir

Événements
24 mai 2024

L’OFDIG organise un Symposium international / École d’été en...

Événements
24 mai 2024

Retour sur le colloque ACFAS « Regards pluriels sur la recherche partena...

Nouvelles
24 mai 2024

Lancement d’un nouveau Cahier de recherche OFDIG

-